Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus
22 décembre 2018

Formats des papiers à la main

    Pour fabriquer ses feuilles de papier, chaque moulin de pâte à papier avait adopté un format qui lui était propre.

   Pas de normes, chaque moulin fabriquait ses propres tamis appelés aussi formes  à la dimension qui lui convenait, et  on trouve donc presque autant de formats qu'il y avait de moulins !
   C
’est le filigrane, signature du maître papetier,  qui permet encore de déterminer l’origine de sa fabrication.
   Le format de la feuille correspondait à la surface du tamis plongé dans la cuve.
   C’est aussi ce filigrane, qui est un dessin visible par transparence au centre de la feuille,  qui donnera son nom au format voulu par son fabricant. (raisin, jésus, couronne, soleil, coquille etc.)

   Le tableau qui suit vous permettra de retrouver les dimension des principaux formats in-plano que l’on peut encore trouver dans le commerce.