Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus
1 avril 2019

La 20 Francs OR

     La pièce de 20 francs or a fait son apparition en l’an XI, elle a été  frappée à l’effigie de Bonaparte Premier Consul.
     Napoléon, Louis XVIII, Charles X Louis Philippe et Napoléon III ont tous fait frapper cette monnaie, qui poursuivra sa carrière jusqu’en 1921, avec un poids identique.  Elle pèse exactement 6.451g. Elle est en alliage à  900 millièmes, elle pèse donc 5.806g d’or fin.
     Le Louis d’or (sans valeur inscrite) a été créé sous Louis XIII, il pesait alors 6.75g  Le nom de « Louis d’or » est tombé dans la langage courant, et on parle à tort de Louis d’or, pour des 20F au génie ou au coq.
     De l’an XI à la chute de Napoléon 1er il a été frappé 19.748.689 pièces de 20f or.  Entre Louis XVIII et jusqu’en 1914 il en a été frappées 493.502.854. aux quelles il faut ajouter 38.000.000 de refrappes au coq, réalisées après 1950, et destinées a reconstituer les stocks d’or évaporés en 14-18 et 39-45, sur lesquelles on a conservé les dates de 1907 a 1914.
     Un total de plus de 550 millions de pièces de 20 F ont été frappées
     Des millions de pièces ont été refondues, mais il en reste suffisamment pour garnir les bas de laine des Français qui passent pour être les plus gros possesseurs d’or au monde.


     Le cours de bourse de la 20F or fixé chaque jour, est très mobile. Il concerne les monnaies frappées à partir de Napoléon III.
     Les pièces de 20 F  plus anciennes  ont une valeur de collection qui, selon la rareté et l’état, peut engendrer une forte valeur ajoutée.